Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Accessoires
ADSL
Ampoules
Apple Store
Astuce
Beauté - Bien être
Bricolage
cadre photo
Cafetière
Clim-Chauffage
Coiffure
Consoles de jeux / Ipod / DVD
Cuisine exotique
Cuisines
Décorations
Disque dur
ecran
Electromenager
Epilateur / Rasoir
Images & Sons
Imprimante
inclassables
Informatique
Jardin
La Presse en parle
lave linge / seche linge
Maconsoelec
Maison
Multimedia
Nettoyage
Ordinateur
Petit Appareil de Cuisson
Petit déjeuner
Rayon Frais
Repassage
Télévisions
Vidéo
Voitures électriques

Si gaz et électricité sont aujourd’hui encore les deux sources d’énergie les plus utilisées pour le chauffage des foyers français, depuis 2010 le chauffage au gaz a supplanté le chauffage électrique comme mode de chauffage dans les logements neufs selon une enquête menée conjointement par le cabinet SIA Conseil et le gestionnaire de réseau GRT Gaz. Pour déterminer la source d’énergie la plus adaptée à leur logement, les consommateurs prennent spontanément en compte les avantages financier et écologique de chaque source de chauffage, mais ils oublient trop souvent que c’est avant tout la surface du logement qui doit dicter leur choix.

Critère 1: le prix

L’avantage principal du chauffage au gaz réside dans son coût, sensiblement plus économique que celui du chauffage électrique. Ainsi, le prix du kWh de gaz avoisine généralement les 5-6 centimes d’euros tandis que le kWh électrique s’élève à 12 centimes d’euros!

Néanmoins cet avantage en termes de prix est à relativiser au regard des frais d’installation importants pour le chauffage au gaz qui nécessite l’installation d’une chaudière (au minimum 1000 euros), la création d’un réseau de canalisation (à nouveau 1000 euros minimum) et un entretien annuel. A l’inverse, l’installation d’un chauffage électrique est à la fois simple et économique puisque les radiateurs doivent simplement être branchés à une prise secteur. Cependant, l’investissement dans une chaudière peut donner lieu à un crédit d’impôt si la chaudière choisie est écologiquement performante.

Critère 2: l’environnement

En effet, le second critère pour départager gaz et électricité est celui de l’empreinte environnementale. Par définition, le chauffage au gaz a pour principal impact écologique de rejeter du dioxyde de carbone dans l’atmosphère, tandis que l’électricité, à 80% d’origine nucléaire en France, engendre des rejets radioactif, thermique et chimique néfastes pour l’environnement. Néanmoins, le chauffage au gaz a pour particularité de très bien se combiner avec des énergies renouvelables. Il peut ainsi servir d’appoint en combinaison avec des énergies non polluantes, par exemple un chauffe-eau solaire. Par ailleurs, des mécanismes de compensation carbone permettent au consommateur de réduire son empreinte environnementale. Les consommateurs d’électricité sont eux aussi sensibilisés aux problématiques environnementales via des offres d’“électricité verte”, qui permettent au consommateur de contribuer au développement de la production d’électricité d’origine renouvelable (hydraulique, éolienne etc). En effet, le fournisseur d’électricité verte, dûment certifié, produit ou achète de l’électricité d’origine renouvelable en quantité équivalente à la consommation des clients bénéficiaires de cette offre.

Critère 3: le profil du logement

C’est avant tout la surface de votre logement qui doit vous permettre de déterminer la source d’énergie la plus adéquate pour vous chauffer ! En effet, pour les petits logements l’investissement de départ représenté par l’achat et l’installation d’une chaudière au gaz est probablement disproportionnés au regard du peu de kWh consommés, en particulier si vous avez seulement besoin d’un chauffage d’appoint! Le consommateur est donc incité à choisir un chauffage électrique.

Au contraire, les consommateurs disposant d’un logement de taille moyenne ou grande optent plus facilement pour le chauffage au gaz. En effet, l’investissement de départ est rapidement rentabilisé car le faible coût du gaz à l’usage permet aux consommateurs de réaliser des économies substantielles sur leur facture d’énergie!

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site monenergie.net

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>