La précarité énergétique gagne du terrain en France, comme en témoignent les 8 millions de personnes qui rencontrent des difficultés tous les mois à payer leurs factures d’énergie. Ainsi, face à l’augmentation continue des prix du gaz (+80% entre 2005 et 2012 !) ou de l’électricité, nombreux sont les consommateurs à envisager de changer de fournisseur d’énergie pour réduire leur budget énergétique.Les paramètres à prendre en compte ? Pour réaliser des économies sur sa facture d’énergie sans pour autant réduire plus avant sa consommation, il convient dans un premier temps d’en comprendre la composition : quels sont les paramètres pris en compte par les fournisseurs pour déterminer le prix de l’énergie ? Le consommateur paye non seulement une partie fixe, l’abonnement, mais également une partie variable, calculée en multipliant la quantité de gaz consommée (kWh) par le prix du kWh. Les fournisseurs jouent donc principalement sur ces deux éléments, prix de l’abonnement et prix du kWh, pour déterminer le montant du par le consommateur à la fin du mois. Par ailleurs, le prix de ces deux composants est déterminé par référence à plusieurs paramètres. L’abonnement est ainsi fonction de la classe de consommation du logement (consommation annuelle en kWh) ainsi que de la puissance et de l’option tarifaire du compteur (base ou heure pleine heure creuse). Le prix du kWh varie, pour sa part, selon la classe de consommation et la zone tarifaire du logement, ainsi que selon l’option tarifaire du compteur.

Continue Reading

Comment le tarif réglementé est-il fixé ?
Depuis décembre 2009, GDF Suez a la responsabilité de proposer les changements du tarif réglementé du gaz selon un barème fixé par le ministre de l’énergie. Le fournisseur historique décide de revoir le tarif à la hausse ou à la basse en fonction de l’évolution de ses coûts d’approvisionnement. Les contrats d’approvisionnement de GDF Suez avec les entreprises productrices de gaz étant indexés sur le prix du pétrole  brut, du fioul lourd et du fioul domestique, le tarif réglementé reflète les évolutions de prix du pétrole. Le prix du gaz a fortement augmenté ces dernières années. Selon la CRE, le tarif réglementé du gaz, a subi une augmentation d’environ 80% entre 2005 et 2013. D’après l’Agence Internationale de l’Energie, la demande mondiale de gaz pourrait augmenter de 41% entre 2007 et 2030. Cette intensification de la demande devrait nécessairement entraîner une hausse du prix du gaz en France, si la production de gaz n’augmente pas parallèlement de manière significative.

Continue Reading

Choisir le bon fournisseur de gaz en fonction de son logement

Choisir son fournisseur de gaz implique en amont une évaluation des caractéristiques propres à son logement et une comparaison des offres proposées par les différents fournisseurs de gaz.

Une consommation variable selon le type de logement

Les caractéristiques du logement que vous occupez sont à prendre en compte au moment de souscrire un contrat de fourniture de gaz. En effet, la superficie de votre logement, le nombre de personnes qui y habitent, son isolation, ou encore sa situation géographique sont autant de paramètres qui influent sur la consommation de gaz et donc la facture à payer. La qualité de l’isolation de votre logement, qui dépend principalement de la date à laquelle il a été construit, permet en outre de mieux estimer le nombre de kWh que vous allez consommer. Un logement ancien peut engendrer une consommation jusqu’à trois fois supérieure par rapport à un logement intégrant les normes d’isolation les plus récentes.

Continue Reading